Actualités

COEXISTENCES REFLECHIR AUX LIENS HOMMES / NATURE

Notre projet COEXISTENCES, composé d’une série de web-documentaires et d’une exposition parcourt différents milieux de notre région Provence-Alpes-Côte d’Azur et met en lumière les défis de notre coexistence avec la nature. Des rivières alpines aux Îles d’Or en passant par la Camargue, embarquez avec nous dans un voyage au cœur de nos territoires !

Pour cela, rendez-vous dès à présent sur la Nouvelle plateforme coexistences

En s’inscrivant dans la continuité des projets « Histoires d’hommes et de rivières » et «Histoires d’hommes et de rivages », COEXISTENCES réfléchit à la façon dont les liens inextricables entre les hommes et la nature façonnent nos territoires depuis des millénaires.

La résilience d’un territoire renvoie à la capacité de ce dernier à surmonter des perturbations, à s’adapter et à transformer des changements (notamment climatiques) en opportunités sociales et économiques sur le long terme (Source : Cerema, la résilience un outil pour les territoires). 

Dans le cadre de notre région, cela se traduit notamment par la nécessité d’équilibrer le  développement de l’activité humaine avec la préservation de la biodiversité et des milieux. Or, nous sommes aujourd’hui les témoins de la mise à mal de cet équilibre : dégradation des milieux, sur-aménagement, changement climatique impactent directement les territoires. Ces maux sont l’expression d’un profond paradoxe. De par leurs activités, les hommes modifient les milieux et endommagent la richesse floristique et faunistique qui sont, non seulement à l’origine même de leur attrait et installation sur le territoire, mais également supports de ces activités.

COEXISTENCES donne la parole à de nombreux acteurs locaux et aborde ainsi ces enjeux complexes qui appellent une évolution significative de nos sociétés.

En découvrant notre nouvelle plateforme, offrez-vous un grand bol d’air durant le confinement, à la découverte des plus beaux paysages de la région et élargissez vos connaissances sur ce qui cache derrière nos territoires.